Extérieur jour

Dans le bus, j’ai croqué ma main
Je suis composée d’organes et de nerfs
Mon ventre se gonfle et se vide au gré de ma suspension pulmonaire
La nervure du muscle me tient debout

La gorge s’ouvre et le son déchire la muqueuse
La structure de mon squelette est ma consistance première
L’os est ma moelle
La moelle est ma substance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s