Danser, mouvement n° 2 & 3

J’entends l’agitation citadine au loin
La circulation nerveuse, les pétards
Les cris des adolescents excités par l’été

Les chemins de lumière s’opposent à la nuit

Je suis lasse des compromis
Des excuses polies
Des pardons trop vite accordés

J’ai soif de hasard

Les sentiers obscurs, autrefois traversés
Je les connais par cœur
Et ce soir, ils m’appellent

karnaval1-min
Dimensions : 59,4 x 42 cm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s