Autoportrait 18-25 ans

Est-ce au moment où l’on prétend ne pas être étonné, émerveillé du monde qui nous entoure, que quelque chose se fane ?

Ou plus tard, lorsque conscient que l’étonnement du tout s’est éteint, on feint de s’émerveiller de rien et l’on cherche désespérément à être surpris par la vie ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s