Mutante

Elle a conscience de la coloration de son propre mouvement
Du ton de sa voix
De la carnation de sa peau

Elle a observé son corps mille fois
Dans le reflet du téléphone
Et elle a grandi comme ça

Dans un aller-retour permanent
Entre intériorité
Et représentation visuelle et sonore de cette intériorité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s