Mutante

Elle a conscience de la coloration de son propre mouvement
Du ton de sa voix
De la carnation de sa peau

Elle a observé son corps mille fois
Dans le reflet du téléphone
Et elle a grandi comme ça

Dans un aller-retour permanent
Entre intériorité
Et représentation visuelle et sonore de cette intériorité

Aylan

Un enfant
Échoué
Mort
Du rêve de ses parents
D’avoir souhaité le voir échapper à la guerre

… collection de chaussures dans le placard…
… motifs géométriques sur le canapé…
… télévision HD…
… smartphone sur la table basse…

Vertige

La tête d’un enfant
Au visage invisible
Caché par les sables humides
Les pieds caressés par les vagues

… sous la couette…
… seul(e) à côté d’un(e) autre…
… des écouteurs sur les oreilles…
… seul(e) à côté d’un(e) autre…
… du streaming en perfusion…
… un espace où les corps sans vie…
… ça n’est que du cinéma…
… que de la télévision…